Le projet

La Coursive Boutaric est une association née en 2010 avec la volonté d’explorer de nouveaux modèles d’organisation économique de la culture, d’inventer de nouvelles manières de coopérer sur un territoire et d’inscrire l’intelligence collective au cœur de ses actions. Notre déménagement, en 2020, de l’immeuble HLM Boutaric vers un nouveau lieu de vie de 500 m² au cœur du quartier des Grésilles à Dijon, nous permet de réaffirmer nos engagements historiques.

Nos actions se définissent à travers trois objectifs

Le développement économique durable de l’entrepreneuriat culturel et créatif de notre territoire : conseil, formation, expérimentations, incubateur, forum régional, bureaux à loyer modéré, etc.

Un écosystème propice à la montée en compétence des habitants des Grésilles : conseil, formation, coaching, incubateur, coworking à loyer modéré, etc.

Un lieu de vie partagé et ouvert sur le quartier et la métropole à travers une programmation culturelle et citoyenne participative et des projets de coopération

Un lieu ouvert

500 m² pour travailler, se rencontrer, se former, se cultiver, créer...

L’accueil d’entreprises culturelles et créatives membres de La Coursive Boutaric

Un espace coworking ouvert à tous types d’activités et de personnes

L’orientation, la formation et la professionnalisation d’entrepreneurs

Des espaces communs et partagés qui permettent à tous les utilisateurs de se croiser et aux échanges de se créer

La programmation partagée de manifestations culturelles, ateliers créatifs, expositions et conférences citoyennes

Un lieu ouvert sur le quartier, ouvert à ses habitants et qui par la coopération entre tous amène une dynamique et des événements rassembleurs pour le quartier

L’histoire de La Coursive

Installés pendant 10 ans dans une barre d’immeuble HLM des Grésilles, nous partageons des bureaux entre entreprises culturelles et créatives, expérimentons des projets de développement économique, programmons avec et pour les habitants des événements culturels et travaillons au « réenchantement » de notre pied d’immeuble. Pôle territorial de coopération économique (PTCE) depuis 2014, puis créateur du 52 Battant, lieu dédié aux industries culturelles et créatives à Besançon, nous proposons depuis mai 2019 un lieu de vie en cœur de quartier animé par l’intelligence collective.

Dès 2007

L’histoire débute par la rencontre de Frédéric Ménard, directeur de Zutique productions, et Jean-Claude Girard, alors directeur de Dijon Habitat. Ce dernier lui propose d’occuper des appartements vacants situés dans l’immeuble Boutaric. Une décision basée sur des valeurs communes aux deux hommes. Pour le premier, c’est cette conviction forte que la culture ne se résume pas à l’art, mais peut être un moteur de développement social, humain et local. Pour le second, c’est son attachement à associer au renouvellement urbain du quartier une redynamisation de l’intérieur par la mixité d’usage : mêler habitants et entreprises au sein même de l’immeuble. Une, deux puis trois entreprises culturelles et créatives rejoignent Zutique productions au sein de l’immeuble Boutaric.

De 2007 à 2014

De nombreuses actions participatives associent les entreprises et les habitants du quartier. Le projet « Réenchantez l’Esplanade Boutaric » permet la création d’un jardin partagé, de mobilier urbain... et d’une association d’habitants, Au jardin des voisins.

En 2010

Le pôle de coopération La Coursive Boutaric est créé avec comme principe partagé que le pragmatisme, l’intelligence collective et le partage d’expériences sont le terreau d’une croissance inclusive.

En 2014

Lauréate de l’appel à projets interministériel pour le développement des PTCE, pôles territoriaux de coopération économique. La Coursive Boutaric s’inscrit dans une démarche constante de recherche et d’expérimentation, avec la volonté de réadapter son modèle économique, capitaliser ses bonnes pratiques et les essaimer vers d’autres territoires.

En 2017

La Coursive Boutaric remporte le marché public du Grand Besançon pour implanter et animer un espace dédié aux industries culturelles et créatives dans le quartier Battant. Un espace coworking allié à un espace d’exposition et de vente, et les nombreux temps de professionnalisation permettent de construire un véritable écosystème vertueux pour les entrepreneurs du secteur. Des actions entreprises avec les commerçants et associations du quartier relancent également une dynamique positive à Battant.

En 2019

Le déménagement en cœur de quartier, au 33 de la place Galilée dans un espace vitré et ouvert, marque une nouvelle étape dans le projet de la Coursive Boutaric. La gestion du tiers-lieu de Besançon, Le 52 Battant, est transmis à un acteur local. Nous redéfinissons alors comme axe prioritaire notre implantation dans le quartier et notre participation à un mieux-vivre ensemble par l’animation d’un lieu de vie partagé entre ses usagers et les habitants du quartier.

La Gouvernance

Nous construisons le projet de La Coursive avec notre pôle d’entreprises culturelles, les usagers du lieu, les partenaires associatifs et les habitants du quartier
Les membres du Conseil d’administration sont : 
Marion Godey

Présidente par interim, administratrice de la compagnie 26 000 couverts

Nicolas Thirion

Secrétaire, directeur artistique de Why Note

Léa Daloz

Trésorière, coordinatrice des Cinémas Indépendants de Bourgogne-Franche-Comté

Emmanuel Monbroussou

Coworker

Valentine Leboucher

Directrice de Radio Dijon Campus

Christophe Mandron

Gérant de Z’Am Graphisme

Aurélia Besnard

Chargée de diffusion à l’APARR

Jean-François Macaigne

Directeur général de Grand Dijon Habitat

Eleonora Montagner

Enseignante à Burgundy School of Business

Mickaël Roy

Administrateur à Zutique productions

Les partenaires

La Coursive Boutaric est soutenue par l’État et les collectivités locales
Le projet a vu le jour grâce au soutien de nombreux partenaires publics et privés
Le pole est impliqué dans différents réseaux et organisations locales et nationales